Site officiel de Michel BÜHLER:
http://www.michelbuhler.com

Eoliennes

Paroles et musique: Michel Bühler

Arrangement: Gaspard Glaus

Production: Les Editions du Crêt Papillon

2016



Tu viens chez nous 'vec tes grands pieds

Ta belle cravate et ton costard

Les bras débordants de dossiers

Et puis tes airs de tout savoir

S'agit d'implanter sur nos monts

Sur nos crêtes toute une forêt

De mâts d'hélices et ça au nom

De l'écologie du progrès


Des éoliennes ça s'appelle

Dans la hauteur chacune fait

Les deux tiers de la Tour Eiffel

C'est pas le moulin de Daudet

L'hôpital est à cinq cents mètres

Et le village juste après

On aura donc devant nos f'nêtres

Ton écologie ton progrès


Merci! Pour c' qui est d' la santé

Les infra-sons tu n' connais pas

Ya pas d' nuisances pas de dangers

Les oiseaux vont adorer ça

Juste avant qu' Fukushima pète

C'est c' même discours qu' tu nous servais:

"C'est sûr, c'est propre, c'est ça en fait

L'écologie et le progrès!"

Je m' rappelle y a quelques années

Quand on t' parlait d'énergies douces

T'éclatais d' rire on était tous

Des fous qu'il fallait enfermer

Mais d'puis qu'on subventionne chaque

Machine v'là qu' t'as soudain changé

Et tu mets dans le même sac

L'écologie et ton progrès


C'est qu' y a des gros sous à se faire

Mais pas pour les p'tites gens d'ici

Non pour toi et tes actionnaires

Qui s' foutent bien de ce qu'on vit

Qui se foutent bien des barrages

Que tu es en train de brader

C'est ça qu' tu nommes dans ton langage

L'écologie et le progrès


Côté rend'ment c'est merveilleux

Ça ne tourne que quand y a du vent

Et encore ni trop ni trop peu

Qu'est-ce qu'on fait le reste du temps?

Ben t'as la solution pas con

Puisqu' tu construis juste à côté

De jolies centrales au charbon

Belle écologie beau progrès!


Tu viens bétonner nos pâtures

Et les ceusses qui n' sont pas d'accord

Tourneraient le dos au futur

A l'avenir à l'âge d'or

Bravo pour ce trait de génie

Chapeau pour tes photos truquées

Et tes lobbies qui s'approprient

L'écologie et le progrès

C' que j' comprends pas bien dans ma tête

C'est pourquoi toi qu' es si malin

Puisque ces machines sont si parfaites

T'en mets pas une dans ton jardin

Tu n' réponds rien y a un problème

Quelques p'tits défauts oubliés?

Ou alors est-ce qu'au fond tu n'aimes

Ni l'écologie ni l' progrès?


Tu viens chez nous 'vec tes grands pieds

Ta belle cravate et ton costard

Les bras débordants de dossiers

Et puis tes airs de tout savoir

Merci pour tout on n' te r'tient pas

Reviens nous voir quand tu voudras

Tu s'ras l' bienv'nu mais rappelle-toi

Qu' dessus nos crêtes et nos bois


Les grosses combines on n'en veut pas

C'est pas l' progrès ce progrès-là